oakley brĂ»ler les livres, photos d’ĂŞt

brĂ»ler les livres, photos d’ĂŞtre vendus Ă  des fonds des bibliothèques

dans la soirĂ©e du dimanche 30 dĂ©cembre 2001, les yeux du monde entier, mĂŞme brièvement, Ă  alamogordo, regarder ce qui Ă©tait d’entrer dans l’histoire comme le alamogordo autodafĂ©.

ces derrière l’Ă©vĂ©nement prĂ©fèrent le terme « un feu de joie. » il a dit que c’Ă©tait un de ceux oakley qui s’opposent Ă  la censure et une limitation de la libertĂ© d’expression garanti par la constitution.

photographe gerald moore était là au document de deux points de vue, littéralement, des deux côtés de la rue pittoresque à christ church.

« je l’ai lu dans le alamogordo daily news qu’il allait avoir lieu, alors qu’un photographe indĂ©pendant, j’y Ă©tais pour documenter le cas, » moore « .les consĂ©quences Ă  long terme sont presque surrĂ©alistes.on devrait toujours ĂŞtre soucieux des gens essayant de contrĂ´ler la libertĂ© de pensĂ©e « .

maintenant, sa sĂ©rie de 17 emmĂŞlĂ©s empreintes de l’Ă©vĂ©nement sont en vente.samedi, 1er mars, dans l’exposition l’immeuble au otero county fairgrounds.c’est un avantage pour le financement d’une nouvelle bibliothèque et centre culturel Ă  alamogordo.

« je savais quand j’ai entendu le gala que je voulais donner mes photos, moore a dit dans une entrevue accordĂ©e la semaine dernière Ă  son repaire prĂ©fĂ©rĂ©, mcdonald. « il s’agit d oakley e livres, c’est Ă  propos de la libertĂ© de pensĂ©e « .

l’autodafĂ©, entre deux points de vue divergents.il n’Ă©tait pas « un livre brĂ»lant, mais un sacrĂ© feu de joie « , selon l’Église de pasteur fondateur, jack brock.

des centaines de gens des deux côtés de la rue.

d’un cĂ´tĂ© se brock et les membres de sa paroisse.ils ont brĂ»lĂ© quelques livres de la sĂ©rie harry potter et les autres titres, et « des magazines pornographiques », brock a dit dans une entrevue tĂ©lĂ©phonique samedi.

oakley il a déclaré que les livres avaient des origines satanique et pourrait influencer les enfants à prendre la sorcellerie.

ce qui a dĂ©clenchĂ© l’Ă©vĂ©nement mĂ©diatique Ă©tait un sermon brock prĂŞchĂ©e dimanche 23 dĂ©cembre, 2001, intitulĂ© « le bĂ©bĂ© jĂ©sus ou harry potter? »un journaliste du alamogordo daily news a interviewĂ©, brock a dit.l’histoire a couru sur la page de couverture, et la couverture fait boule de neige dans le monde.

par la suite, brock a Ă©crit dans un invitĂ© la colonne Ă  alamogordo daily news publiĂ© le 8 janvier 2002, « les potter reprĂ©sentent la sorcellerie comme pratique gĂ©nĂ©ralement positive, tandis que la bible condamne expressĂ©ment toutes les pratiques occultes « . le rĂ©sultat est le « feu de joie, » après le 30 dĂ©cembre au soir.

de l’autre cĂ´tĂ© ceux qui s’oppose avec vĂ©hĂ©mence Ă  la censure imposĂ©e par brĂ»lent des livres, et citĂ© le droit Ă  la libertĂ© d’expression garantie par le premier amendement Ă  la constitution.certains avaient de sacs bruns au – dessus de leurs tĂŞtes en signe de protestation.

dr dave townsend, de l’universitĂ© du nouveau – mexique alamogordo et sa femme linnie a Ă©crit dans une lettre Ă  l’Ă©diteur le 31 dĂ©cembre 2001, « certains des citoyens d’alamogordo ont une capacitĂ© quasi illimitĂ©e de la ville semblent ridicules aux yeux du reste du nouveau mexique.dans le monde entier. il Ă©tait couvert par cnn, la bbc, reuters et l’associate oakley d press.les Ă©quipes de tĂ©lĂ©vision vient de el paso, au texas, et de tout le nouveau mexique, y compris d’albuquerque.

il a touchĂ© la conscience nationale.rev.warren robinson rappelle qu’en rĂ©ponse Ă  une question qu’il Ă©tait l’auteur d’alamogordo, et a dit, « oh, c’est lĂ  oĂą ils ont le livre brĂ»lant. »

brock a dit la couverture mĂ©diatique « n’Ă©tait pas Ă©quitable et Ă©quilibrĂ©.il a sautĂ© hors de proportion.ils ont dĂ©naturĂ© totalement.il a l’air de adolf hitler.nous avons rĂ©gulièrement a saint – feux, qui sont comme une rĂ©solution de nouvelle annĂ©e.on a brĂ»lĂ© des choses qui Ă©taient sales, impie, comme de la pornographie.

« j’avais un peu grand – mère venir et lui demander si elle pouvait brĂ»ler trois livres de harry potter, elle a achetĂ© pour ses petits – enfants.je lui ai dit que c’Ă©tait son choix.je n’ai pas encourager quelqu’un Ă  brĂ»ler des livres », brock a dit. « il n’y a pas de littĂ©rature classique brĂ»lĂ©.  »

moore dĂ©finit le livre brĂ»lant comme un feu de joie de contrastes photographies.par exemple, une empreinte d’un cĂ´tĂ© de la rue, un t – shirt ornĂ© « les chrĂ©tiens n’ont pas peur de fiction, » un signe « dieu hait livre brĂ»leurs. » de l’autre cĂ´tĂ©, une femme s’accroche Ă  sa bible avec une poigne mortelle.

un signe de lire, « jack brock me fait peur, pas harry potter. » une autre assimilĂ©s brock avec les talibans, « comment ils contrĂ´laient les gens est pensĂ©e en afghanistan », souligne m. moore.de l’autre cĂ´tĂ©, brock et les membres de sa congrĂ©gation reste dĂ©terminĂ©e.

les visages d’adolescents des deux cĂ´tĂ©s reflètent leurs Ă©motions, favorables et dĂ©favorables.

moore est venu Ă  alamogordo, comme beaucoup l’ont, par l’intermĂ©diaire de la force aĂ©rienne.il Ă©tait mĂ©decin, et a servi Ă  la base aĂ©rienne luke scott air force base en arizona et en illinois, ainsi qu’une annĂ©e Ă  da nang au vietnam et deux tours en allemagne.

il a pris sa retraite à holloman air force base comme adjudant en août 1988.

la photographie a Ă©tĂ© un hobby depuis 20 ans « .je voulais avoir un diplĂ´me dans une epe